Les groupes Église verte du diocèse de Nantes se sont réunis samedi 3 octobre 2020 à l’église Saint-Paul à Saint-Nazaire, accueillis par le groupe local et le curé, Michel Leroy. L’occasion d’échanger sur les actions menées dans les différentes paroisses. Il y a une quinzaine de groupes actifs sur le diocèse et régulièrement de nouvelles créations de groupes.

Quelques réalisations, non exhaustives :

  • L’exposition sur Laudato si avec les photos de Yann Arthus-Bertrand circule dans la plupart des paroisses.
  • Saint-François à Saint-Nazaire, installation de composteurs, mise en valeur de terrains autour de l’église Sainte-Anne, fête de la rentrée “zéro déchets”, présentation de l’exposition Laudato si, préparation d’intentions de prière, bilan de la consommation énergétique des églises.
  • À Rezé, parution dans la feuille paroissiale en octobre sur les gestes de paroissiens en faveur de l’écologie installation de bacs à plantes, et en projet des bornes pour les vélos à l’église St André, l’analyse des consommables sur la paroisse.
  • Saint-Sébastien-sur-Loire. Le projet est porté par la commission solidarité. Une fête de la Création était prévue mais vues les contraintes sanitaires les activités seront organisées au cours de l’année, une heure de musique sacrée sur le thème de la Création en novembre,
  • Le séminaire St-Jean a lancé également un groupe, il réalise un potager en permaculture, a installé deux composteurs, il y a en projet l’installation d’un poulailler, la récupération d’eau de pluie, une conférence en janvier. L’accent sera mis cette année sur la solidarité, l’accueil de sans-abris.
  • À Saint-Jean-Paul II, le groupe contribue en particulier à chaque parution de la feuille paroissiale.
  • À Sainte-Marie-de-Doulon, outre les appuis pour vélos, le jardin paroissial est utilisé pour sensibiliser les enfants à la nature, le groupe participe à la fête paroissiale avec le pôle solidarité, a contribué à la journée nationale de nettoyage des déchets en septembre, suivie d’une procession lors des célébrations du 4 octobre et d’un appel à propositions des paroissiens.
  • Sainte-Croix-en-Retz a lancé une quinzaine de la nature avec deux expositions, un spectacle sur Saint François d’Assise, des présentations pour les lycéens sur les initiatives pour vivre autrement, une veillée de prière animée par le groupe franciscain, un concert.
  • Le lycée Sainte-Anne de Saint-Nazaire vit au quotidien la démarche avec un potager bio, des vignes, des ruches, un tri généralisé des déchets, rénovation énergétique des locaux, sensibilisation au commerce équitable. Participation prévue à la marche pour le climat du 25 mars prochain. Partenariat avec le jardin des Forges qui fait vivre des variétés anciennes de légumes.
  • À Sainte-Luce, le groupe Eglise verte se situe en appui et sensibilisation auprès des mouvements et services dans la paroisse. Une bibliothèque avec des ouvrages sur l’écologie est mise à disposition avec des échanges entre les lecteurs et ceux qui mettent les livres à disposition.
  • Les groupes de Pornic, Sucé-Carquefou, La Chapelle sur Erdre, Chateaubriand sont également actifs.
  • Des projets sont en route sur Ancenis, Riaillé, Guérande, Marcel-Callo (Nantes Saint-Herblain).

L’animation de cette coordination Eglise verte est actuellement assurée par le groupe diocésain Écologie paroles de chrétiens. Il a été convenu que, vu le développement de ces initiatives, un comité de pilotage associera des représentants de différents groupes pour mieux coordonner, sur le terrain, la collaboration entre tous.