A l’invitation de Monseigneur Laurent Percerou, évêque de Nantes, plusieurs centaines de personnes ont convergé ce samedi 1er octobre, vers Derval, pour le premier Festival de l’écologie intégrale organisé en Loire-Atlantique. La journée a commencé le matin, malgré la pluie, par des visites sur plusieurs sites engagés dans l’écologie intégrale. Grosse affluence notamment à l’écohameau de la Maison Autonome à Moisdon-la-Rivière, au village Saint-Joseph à Pontchâteau, ou encore à la pépinière ONF de Guémené-Penfao.  

Le soleil revenu en début d’après-midi a permis aux nombreux visiteurs de participer aux animations proposées à la Maison St Donatien à Derval pour échanger avec des acteurs engagés : 25 conférences thématiques, une dizaine d’ateliers pratiques et d’animations pour les enfants, le village des initiatives, un marché des produits bio et locaux, un troc plantes. Les visiteurs ont pu par exemple réfléchir à la transition énergétique avec Virage énergies climat, au rapport des jeunes à l’animal avec les apprentis d’Auteuil, à l’écologie dans la liturgie ou dans la vie de couple, se mettre à l’école des personnes fragiles, réaliser une fresque du climat, participer à une ballade éco spirituelle ou encore repartir avec des idées de recettes pour une cuisine de saison, locale, économique et délicieuse. Partout, à l’ordre du jour : une heureuse sobriété ! Et la conviction que la conversion écologique, c’est accessible à tous ! L’église de Derval était comble en fin d’après-midi pour une célébration priante et festive, autour de l’évêque, à laquelle ont participé quelques représentants de l’Eglise Protestante Unie de Loire-Atlantique, avec les pasteurs Pierrot Munch et Rémi Lem. Les plus courageux ont prolongé la soirée au gymnase du Lycée St Clair, pour un pique-nique suivi d’un fest-noz. « Merci, ça fait du bien une telle rencontre, surtout en ce moment », ont exprimé de nombreux participants au Festival. Pour un intervenant, cette belle rencontre évoquait « les premières mesures d’une symphonie pour un nouveau monde ». Une dynamique forte qui engage le diocèse, et que continueront à porter sur le terrain, dans les paroisses, la vingtaine de groupes Eglise Verte de Loire-Atlantique.

Les personnes ayant participé au Festival sont invitées à remplir ce formulaire afin d’aider l’équipe organisatrice à envisager une suite à cette première initiative.

Merci de remplir ce formulaire avant le 9 octobre 2022.

Enquête de satisfaction Festival de l’écologie intégrale – 1er octobre 2022.