Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Été 2019 à Kerguénec : « Me confesser, pour qui, pour quoi, comment ? »

24 juillet 2019 : 10 h 00 min - 17 h 00 min

Mercredi 24 juillet 2019 de 10h à 17h à Kerguénec

Intervenant

Mgr Georges Soubrier est ordonné prêtre en 1960 pour le diocèse de Rodez et entre chez les Sulpiciens en 1961. Titulaire des maitrises de théologie et de philosophie, il exerce l’essentiel de son ministère sacerdotal au service de la formation des futurs prêtres.

 Il est consacré évêque par le cardinal Jean-Marie Lustiger en 1988 et exercera comme évêque auxiliaire de Paris jusqu’en 1996. Il est nommé évêque de Nantes, le 10 octobre 1996, et préside le comité Enfance-Jeunesse au sein de la Conférence des évêques de France. Le 8 juillet 2009, le Pape accepte sa renonciation pour atteinte de la limite d’âge ; il devient évêque émérite de Nantes.

 Il publie, en 2009, Il y a toujours un chemin de vie. Actuellement rattaché à une communauté de prêtres de St-Sulpice, il prêche de nombreuses retraites et anime des journées de réflexion spirituelle.

 

Thème

  Me confesser, pour qui, pour quoi, comment ? Une journée sur le pardon (Récollection)

En introduction à cette journée, voici quelques passages extraits du petit livre Le visage de la miséricorde (Pape François, mai 2015) :

… La tentation d’exiger toujours et seulement la justice a fait oublier qu’elle n’est qu’un premier pas, nécessaire et indispensable mais l’Eglise doit aller au-delà…

…Touchés jour après jour par la compassion de Dieu, nous pouvons nous aussi devenir compatissants envers tous… Ne tombons pas dans l’indifférence qui humilie, dans l’habitude qui anesthésie l’âme…Ouvrons nos yeux pour voir les misères du monde, les blessures de tant de frères et sœurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l’aide…Que leur cri devienne le nôtre et qu’ensemble, nous puissions briser la barrière d’indifférence qui règne souvent en souveraine pour cacher l’hypocrisie et l’égoïsme…

Chaque confesseur doit accueillir les fidèles comme le père de la parabole du fils prodigue : un père qui court à la rencontre du fils bien qu’il ait dissipé tous ses biens. Les confesseurs sont appelés à serrer sur eux ce fils repentant qui revient à la maison, et à exprimer la joie de l’avoir retrouvé…

Le pardon est le moyen déposé dans nos mains fragiles pour atteindre la paix du cœur. Se défaire de la rancœur, de la colère, de la violence et de la vengeance, est la condition nécessaire pour heureux. Accueillons donc la demande de l’apôtre : « Que le soleil ne se couche pas sur votre colère ».

Les autres conférences (pour se ressourcer cet été)

 

Détails

Date :
24 juillet 2019
Heure :
10 h 00 min - 17 h 00 min
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Centre spirituel de Kerguénec
Kerguénec
Saint-Molf, 44350
+ Google Map
Téléphone :
07 68 91 59 09