Après une première déclaration, mercredi, de Mgr Pierre d’Ornellas. Le Conseil permanent de la Conférence des Évêques de France publie ce lundi une première réaction à l’avis du Conseil National d’Éthique sur la fin de vie. Il insiste sur les réserves émises dans cet avis et attire l’attention sur l’appel indispensable qu’il lance au développement des soins palliatifs afin que l’on ne se concentre pas seulement sur l’ouverture au suicide assisté.

Pour une aide active à vivre ! Tribune parue dans le journal Le Monde (édition papier du lundi 19 septembre 2022)

Plus d’infos sur la page dédiée sur eglise.catholique.fr