Le Secours Catholique se prépare à ouvrir une maison d’accueil familial sociale et solidaire à Pornichet. En décembre 2020, la délégation a en effet eu la joie d’être contactée par la famille Oriou, propriétaire de la villa Ker Coêt qui a souhaité que sa maison familiale construite en 1893 puis transformée en résidence de vacances soit donnée au Secours Catholique afin qu’il y perpétue l’accueil des personnes en situation précaire.

La villa Ker Coët est située à 200 mètres de la plage à un quart d’heure à pied de la gare SNCF, à 200 mètres du centre-ville. C’est dire si elle répond aux critères de maison familiale de vacances pour vivre des temps en famille et entre familles, offrir des espaces de ressourcement individuels et collectifs, rompre l’isolement et créer des liens interpersonnels qui favorisent l’entraide et susciter des rencontres intergénérationnelles et interculturelles.

C’est pour cette raison que le Secours Catholique national a accepté volontiers ce don en juillet dernier. ” Nous savons combien pour les personnes en situation de fragilité, les vacances offrent l’opportunité de changer le regard sur soi, d’apprendre à se reposer, à contempler” explique Caroline Saint-Bonnet, délégué départementale.

Concrètement, la maison une fois rénovée a été conçue en petits appartements. Elle offrira des espaces collectifs et conviviaux, un beau jardin et pourra accueillir 15 personnes, pour des séjours de une à deux semaines.

De gros travaux vont être engagés pour une ouverture prévue en 2023 notamment grâce à l’appuie des collectivités territoriales comme la Région.

Mais d’ores et déjà, les bénévoles de Pornichet réunis autour de Christine Le Toullec s’y investissent généreusement ! Comme le dit Pascale Pelé , trésorière de l’équipe locale, ” cette maison peut apporter une respiration nécessaire aux familles qui ne peuvent pas prendre des vwacances. Elle constitue une belle opportunité , non seulement pour ces personnes mais aussi tous les bénévoles qui vont les accompagner”.